[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[Web Creator] [LMSOFT]

 

 

Le but de reconstruction mammaire et d’obtenir un sein d’aspect naturel, de forme de volume comparable au sein restant. Ce n’est pas toujours possible.

La forme obtenue est le plus souvent celle d’un sein rond, assez ferme et qui ne « tombe » pas, ressemblant à un sein de jeune fille. Selon le cas, il sera donc nécessaire de réaliser un geste de chirurgie plastique pour corriger la forme de l’autre sein. Ce geste est, bien entendu, proposé et non imposé à la patiente.

Il est rarement fait en même temps que la reconstruction proprement dite, mais plutôt lors d’une deuxième intervention de reconstruction qui en général plus courte et moins contraignante que la première.

Plusieurs cas sont à envisager :

  • Si le sein restant et volumineux, il est tout à fait justifié de le réduire, ce qui est souvent souhaité par la patiente. La plastie mammaire de réduction entraîne une cicatrice en ancre de marine le plus souvent, mais d’autres procédés sont possibles.
  • Si le volume est comparable au sein reconstruit, il arrive souvent que la forme soit différente, car le sein naturel tend à se creuser et présente un aspect moins rond que le sein reconstruit. Là encore, une intervention de chirurgie plastique plus courue chez la forme en utilisant différentes méthodes. Les cicatrices résultantes peuvent aller de l’ancre de marine à la simple cicatrice autour de l’aréole.
  • Dans certains cas, si le sein restant est petit, il sera intéressant d’augmenter son volume à l’aide d’une prothèse de ce qui permettra d’avoir des formes très comparables d’un sein à l’autre.

Quelle que soit intervention à faire, il faut auparavant faire un bilan du sein à opérer pour être sûr qu’il n’y ait rien de suspect. L’intervention elle-même n’a aucune influence néfaste sur la glande où l’évolution de la maladie. Même s’il s’agit d’un geste avis esthétique, il est en général pris en charge par la Sécurité Sociale.

En tout état de cause, c’est l’avis de la patiente, conseillée par son chirurgien, qui est prépondérant. Il est difficile d’obtenir un sein rigoureusement identique, mais une symétrie satisfaisante est réalisée dans la plupart des cas.

Il faut savoir cependant que lorsqu’il existe une prothèse dans ce côté, une différence de forme réapparaîtra forcément que du temps.

 

Obtenir deux seins symétriques

Page d’accueil
  
Mise à jour le 01/12/2009
Site certifié HONCODE
cliquez ici pour vérifier
La Chirurgie du Sein
Mail
Home
Deutsch
Italiano
Nederlands
Français
English